Forum MSA de Valognes

La Mutualité Sociale Agricole assure l’information de ses adhérents. Elle organisait dans ce cadre, avec ses partenaires, une journée sur le maintien dans l’emploi des salariés confrontés à un problème de santé.

Forum MSA de Valognes

Vendredi 16 mars à l’hôtel Dieu de Valognes, la MSA des Côtes Normandes a associé le Cap emploi Sameth de la Manche à une journée d’information sur le sujet du maintien dans l’emploi des salariés face à un problème de santé. Autour d’ateliers animés par un médecin conseil, un médecin du travail, un infirmier de santé au travail, une assistante de service social, un conseiller prévention et des chargés de mission du Cap emploi Sameth, les différents participants ont pu se renseigner sur le rôle de chaque intervenant de la MSA et les dispositifs existants. Ainsi plusieurs thèmes ont été abordés comme les droits pendant l’arrêt de travail, la pension d’invalidité et la rente, l’accès aux droits et les répercussions financières de l’arrêt, les visites médicales et l’inaptitude, l’aménagement de poste de travail et enfin la reconversion professionnelle.
Chaque participant a pu faire ainsi le point de ses droits et entendre le témoignage plein d’énergie et d’espoir de Jonathan, qui, par son parcours a pu démontrer que la remise en question, la motivation et le travail partenarial peuvent permettre de rebondir après un licenciement pour inaptitude au travail.

Accident et reclassement professionnel : un témoignage positif

« Je suis passé par tout ! »
C’est ce que dit Jonathan lorsqu’il commence son témoignage, et effectivement au fur et à mesure de son intervention pleine de punch, on apprend que cet ancien salarié d’une entreprise agro-alimentaire a eu un parcours semé d’embûches qu’il a réussi à vaincre au fur et à mesure. Cela a commencé par un accident après lequel on lui prédisait un avenir en fauteuil roulant. Il avait même la fameuse pension d’invalidité 2e catégorie, dont on dit souvent « avec ça tu ne retravailleras plus… ».

Et pourtant avec le soutien de son assistante sociale, de la MDA qui s’appelait Cotorep à l’époque, du Cap emploi, il a pu rebondir. Ainsi Jonathan a commencé son travail de réinsertion professionnelle par une pré-orientation en centre de rééducation professionnelle, ce qui l’a conduit ensuite à enchaîner une remise à niveau en enseignement à distance avec l’AFPA, une formation qualifiante avec l’AFPA, un perfectionnement aux logiciels puis une nouvelle formation qualifiante, ainsi que de nombreuses actions auprès des entreprises comme des immersions ainsi que des participations à des forums.

De nombreuses candidatures lui ont permis de décrocher des CDD et un enfin un CDI depuis quelques mois. Malgré tout cela Jonathan est toujours en accompagnement, notamment par la médecine du travail. En effet un nouveau problème de santé est survenu et Jonathan est actuellement en temps partiel thérapeutique afin de lui permettre de reprendre son activité professionnelle de façon progressive.

Fin de l’article

 

 

Les commentaire sont fermés.