« Une formation, un emploi » pour une reconversion réussie

William, 32 ans, en reconversion suite à une inaptitude médicale, a bénéficié du dispositif FOREM « une formation un emploi », financé par la Région Normandie. Aujourd’hui, il vient de signer un CDI en tant que technicien en bureau d’étude au sein d’une entreprise spécialisée dans la construction navale.

Qu’est-ce qu’un FOREM ?

FOREM signifie « une formation un emploi ». Ce dispositif a pour objectifs de faciliter l’accès et le retour à l’emploi de demandeurs d’emploi au sein des entreprises normandes. La Région finance aux demandeurs d’emploi une formation adaptée aux besoins des entreprises à la condition que les entreprises s’engagent à les recruter pour une durée minimale de 6 mois à l’issue de cette formation.

Toutes les info sur : Région Normandie

Témoignage de William

« A la suite de mon inaptitude médicale à mon poste de tourneur, j’ai cherché un nouveau projet professionnel pour trouver un poste compatible avec mon état de santé. Je me suis intéressé aux métiers en bureaux d’étude dans l’industrie car ce sont des métiers porteurs et en lien avec mon ancien métier. Mais pour réussir, je devais entrer en formation et obtenir au moins le bac. Je suis donc parti au Centre Afpa de Saint Nazaire et j’ai obtenu un titre professionnel de niveau IV ».

Une fois votre titre en poche, que s’est-il passé pour vous ?

« Je suis parti à la recherche d’un emploi, j’ai parcouru toute la moitié nord de la France pour des missions et des entretiens. J’ai multiplié les périodes de stage en entreprise, j’ai participé à de nombreux job dating et forums de l’emploi, j’ai eu de très bons contacts mais pour obtenir un poste en bureau d’étude sans expérience, les employeurs m’ont tous conseillé de faire la formation TSCI (technicien supérieur en conception industrielle) de niveau Bac +2. Pendant cette période, j’ai pu compter sur le soutien, la disponibilité et l’écoute de Cap emploi, c’était important pour moi de me sentir soutenu »

La formation, encore un passage indispensable ?

 

« Oui. Pour maximiser mes chances de retour à l’emploi, je devais avoir le profil requis. J’ai repris le chemin de l’école, j’ai intégré une pré-qualification en industrie pour mieux me préparer. C’est alors que j’ai été repéré par une entreprise du secteur naval du Cotentin qui m’a proposé de me former via un FOREM TSCI option navale avec embauche en CDI à la clé. J’ai accepté sans hésiter et j’ai intégré la formation ».

Comment avez-vous ensuite été recruté ?

 

Cette entreprise était à la recherche de nouveaux collaborateurs en bureaux d’étude. Comme elle ne trouvait pas de personnel déjà formé, elle a fait une demande auprès de la Région Normandie pour la mise en place et le financement d’une formation adaptée à son activité. Etant reconnu travailleur handicapé, je faisais parti du public prioritaire pour ce type de formation ; ma candidature a été retenue.

Pour vous, quels sont les avantages de ce dispositif ?

 

Le financement de la formation est assuré par la Région Normandie et mon statut de travailleur handicapé me permet d’avoir un revenu correct, mais le principal, surtout, est d’avoir un emploi à la clé pour avoir de l’expérience sur le terrain dès la fin de la formation. La formation proposée était aussi adaptée aux besoins de l’entreprise avec l’option navale. Je n’aurais pas eu cette expertise sans ce dispositif.
Maintenant, je suis en CDI, je conçois des pièces mécaniques et je réalise de la mise en plan sur logiciel. L’entreprise continuera à me former via des périodes de professionnalisation.

Quels sont les conseils que vous donneriez à un demandeur d’emploi en situation de handicap ?

« Ne pas refuser l’opportunité de se former, même dans une autre région, 6 mois ou un an, ce n’est rien comparé à la durée de la vie professionnelle » Quand on veut on peut ! Telle est ma devise ».

 

Les commentaire sont fermés.