Nency TRAVERT, responsable de l’antenne Cap emploi de Cherbourg

  • 26 mars 2015
  • |
  • Portrait
  • |
  • Pas de commentaire

testNency Travert est responsable de l’antenne Cap emploi de Cherbourg, sa grande cible, c’est l’entreprise

Elle a été animatrice de centre aéré, assistante en ressources humaines et conseillère en recrutement chez Adia. Maintenant  responsable de l’antenne Cap emploi de Cherbourg, Nency Travert a une passion pour son métier.

Comment aidez-vous les personnes ?

Un exemple : je peux aider une personne à trouver un financement pour sa formation ou une autre à choisir un nouveau métier. I! est donc important que la personne s’interroge sur ce qu’elle veut. Parfois nous recevons des gens perdus. Mais nous essayons toujours de leur faire comprendre que le pilote dans l’avion, c’est eux. Nous ne pouvons que donner des pistes d’atterrissage potentielles. Nous sommes des généralistes du handicap, mais des spécialistes de l’emploi.

En quoi consiste le métier de conseillère à Cap emploi ?

Nous recevons les travailleurs handicapés et nous les aidons dans leur recherche d’emploi. Ces personnes sont très souvent orientées vers nous par Pôle emploi mais aussi, parfois, des assistantes sociales de la CARSAT, la mission locale, le Sameth, des centres de formation ou des médecins du travail. Être conseillère à Cap emploi , c’est être un homme ou une femme de terrain.

Vous ne proposez donc jamais de travail ?

Nous sommes conseillers pour l’insertion ou la formation. Nous n’apportons pas un travail sur un plateau. Mais nous allons faire équipe, pendant un moment, avec les personnes le temps de leur recherche d’emploi. Nous devons faire en sorte qu’elles soient les acteurs de leur recherche. Nous sommes une force de proposition mais ce n’est pas nous qui embauchons.

Avez-vous des contacts directs avec les entreprises ?

Bien sûr. D’ailleurs, parfois, quand un chef d’entreprise a reçu la visite d’un candidat en situation de handicap, il nous appelle pour en savoir plus. Là, on décide souvent d’un rendez-vous chez lui.

Nous essayons d’imaginer la bonne adéquation entre l’homme et le poste. Quelquefois aussi, c’est trouver la qualification complémentaire. A nous d’arriver à mettre d’accord le candidat et l’employeur.

Les commentaire sont fermés.