Laetitia LETEURTOIS, chargée de mission maintien

Cap Emploi 50 et son équipe en charge du maintien dans l’emploi s’agrandit ! Depuis juillet, nous accueillons Laëtitia LETEURTOIS qui connait bien notre association et nos missions puisque nous avons collaboré depuis 10 ans dans le cadre de ses anciennes fonctions d’IPRP : Intervenant en prévention des risques professionnels.

Que faisiez-vous avant d’arriver chez Cap Emploi 50 ?

J’ai commencé ma carrière en tant qu’assistante médicale dans un service de santé du travail. Après 8 ans sur ce poste, j’ai évolué en interne comme conseillère en prévention des risques professionnels chez Sistm à Granville puis Avranches.

Pendant 12 ans, mon rôle a été d’accompagner les entreprises et les médecins du travail dans l’évaluation et la prévention des risques professionnels. Pour les entreprises, j’étais en charge d’informer et de sensibiliser des employeurs et leurs salariés sur les risques liés au travail. J’animais notamment des ateliers sur les incivilités au travail qui permettaient de définir cette notion complexe, d’aborder leurs origines ainsi que les conséquences et les mesures de préventions possible pour lutter contre en entreprise. Pour les médecins du travail, mon rôle était de les appuyer dans leurs études de postes.

Pourquoi venir chez Cap Emploi 50 ?

Après 20 ans dans la même structure et un bilan de compétences, j’ai eu envie d’aller plus loin dans le processus de l’accompagnement des salariés dans l’emploi. En effet, chez Cap Emploi 50 nous accompagnons, en équipe pluridisciplinaire, les personnes professionnellement mais aussi dans leur vie personnelle et extra-professionnelle. J’avais déjà travaillé avec Fahd Darik et Séverine Chartrain donc quand j’ai eu l’opportunité de rejoindre cette structure, je n’ai pas hésité à donner un nouvel élan à ma carrière. Enfin, je suis intéressée depuis longtemps à la question du Handicap et de l’emploi.

Quelles vont être vos missions chez Cap Emploi 50 ?

Basée à Agneaux, mon rôle est de renforcer l’équipe de l’axe 2 en pleine mutation. Au vue de l’évolution de l’association et des missions Cap Emploi je vais assurer le suivi des dossiers maintien dans l’emploi ainsi que quelques dossiers agricoles du sud Manche.

Les commentaire sont fermés.