Viviane Labey-Guimard, psychologue du travail

  • 18 février 2016
  • |
  • Portrait
  • |
  • Pas de commentaire

Viviane Labey-Guimard est psychologue du travail à Handicap & Emploi. Sensibilisations, formations, diagnostics des risques psychosociaux, bilans professionnels, accompagnements psychologiques, appui près des équipes de Cap emploi ou du Sameth, elle a de nombreuses occasions d’apporter son expertise aux entreprises.

Vous êtes une jeune professionnelle, pourquoi avoir choisi ce métier ?

L’envie d’être utile et d’aider les autres. De faire un métier qui a du sens. Mon choix pour la psychologie du travail et le public des salariés tout particulièrement, est lié au fait qu’on passe beaucoup de son temps au travail, et pendant ce temps se jouent beaucoup de choses : le sentiment d’efficacité, l’estime de soi, la confiance en soi, la fierté, voire même la passion.

 

FEV 19 recadréeMais parfois il y a du négatif…

En effet. Quand cela se passe moins bien, pour des raisons diverses (apparition d’un handicap, un accident, des échecs, changements liés au travail…) le travail peut être alors source de stress, de dépression, de perte d’estime et de confiance en soi, ou même parfois devenir impossible pour des raisons de restrictions et d’inaptitude au poste.

Mon travail est alors d’accompagner les personnes à comprendre les freins qu’elles ont rencontré dans leur emploi et de rechercher avec eux des solutions. Je prends en compte la réalité du terrain, leurs collègues, leur employeur.  Et quand je rencontre un salarié qui est inapte au métier qu’il exerce depuis des années, mon rôle consiste alors à travailler avec lui pour faire le deuil de son métier et envisager une reconversion professionnelle réaliste à travers des bilans professionnels.

Les passionnés du travail sont-ils plus protégés de ces accidents de parcours ?

Non, au contraire. Car les passionnés sont très investis, ils prennent leurs missions à cœur, ils idéalisent leur travail et cela peut les fragiliser quand il y a des déceptions, des échecs, des pertes d’emploi, des inaptitudes. La vie est un équilibre entre la famille, les amis, le travail, les loisirs, les divers engagements… Ce sont nos piliers. Mais quand l’un d’entre eux prend toute la place et qu’il s’effondre, c’est plus difficile à vivre.

Donc, quand le travail occupe une place très importante chez les passionnés, cela peut les fragiliser. Cependant tout n’est pas perdu, c’est là le travail du psychologue. L’accompagnement psychologique permet d’aider ces personnes à verbaliser et analyser leurs difficultés, les faire objectiver et prendre du recul pour aller de l’avant.

Et ça marche ?

Souvent. Ce n’est pas non plus magique, mais avec un peu de temps la confiance revient. Je le vois par exemple dans les bilans professionnels que je peux faire avec des personnes inaptes à leur poste. Je les aide à réfléchir à leur vie professionnelle mais aussi extra-professionnelle pour en faire ressortir les compétences qu’elles ont pu développer au cours de leur vie. En analysant avec eux leur parcours, les personnes sont bien souvent très surprises. Surprises, car elles n’avaient jamais regardé leur parcours de cette manière, et peu à peu la confiance en soi revient.  L’objectif du bilan est d’apprendre à mieux connaitre ses compétences mais aussi ses goûts et sa personnalité, afin de rebondir et d’envisager sa reconversion.

Un psychologue du travail n’intervient donc qu’en face à face ?

Pas forcément. Il y a aussi toute une approche collective, par exemple quand je mène une étude liée aux risques psychosociaux (RPS) dans une entreprise.  Bien souvent l’entreprise se rend compte du mal-être de ses salariés, mais ne sait pas comment intervenir. Elle fait donc appel à nous pour identifier la source de ce mal-être, le comprendre et trouver des solutions. L’approche est bien ici collective car elle se traduit par une prise en compte de tous les salariés, mais avec d’autres méthodes comme des questionnaires, des entretiens individuels ou collectifs, des groupes de travail, des comités de pilotages…

C’est un travail passionnant et très varié, au service des entreprises et de leurs salariés.

Les commentaire sont fermés.