Bilan de la semaine pour l’emploi des personnes handicapées, Cap emploi 50 se mobilise

Du 16 au 20 novembre se déroulait  la 19e semaine pour l’emploi des personnes en situation de handicap durant laquelle  de nombreuses actions ont été mises en œuvre par Pôle emploi, des agences d’emploi,  l’Agefiph, l’AFPA, l’Adapt…

Les différentes actions menées par Cap emploi dans la Manche en partenariat avec Pôle emploi

Toute l’année, Cap emploi œuvre pour l’emploi des personnes en situation de handicap. Cette semaine est un temps fort destiné à lutter contre les idées reçues et communiquer auprès des entreprises pour montrer que « handicap et emploi, c’est possible et c’est normal »

L’équipe du Sud Manche commençait la semaine en organisant  Handi’job ensemble qui a permis de rassembler 16 demandeurs d’emploi qui devaient s’organiser en binômes afin de rencontrer des employeurs et ainsi développer leur réseau et tenter de recueillir des offres d’emploi.  En tout, c’est 51 entreprises qui ont été visitées. Les participants ont été particulièrement surpris de l’excellent accueil que les entreprises leur ont réservé. Ils ont même pu rencontrer une personne accompagnée par le passé par Cap emploi, qui a créé son entreprise et qui lui-même a recruté un demandeur d’emploi en situation de handicap.

Le lendemain à Saint-Lô, un petit déjeuner rencontre organisé en partenariat avec Adecco St Lô permettait à 8 candidats de rencontrer l’entreprise ELVIR en vue d’intégrer un poste en intérim ou en embauche directe.  Pour cette action, les candidats ont en amont été conviés à un atelier de préparation à l’entretien d’embauche ainsi qu’à une simulation d’entretien afin de les aider à prendre confiance et conscience de leurs points forts et de corriger leurs points faibles.

L’ensemble des actions se voulait donc résolument tourné vers les employeurs

Le même jour,  23 demandeurs d’emploi étaient invités à Pôle emploi Coutances pour écouter le témoignage de 3 personnes aujourd’hui salariées et suivies dans le passé par Cap emploi ainsi que celui de l’entreprise Créaline qui a présenté sa politique en faveur de l’insertion des personnes en situation de handicap. Les témoignages ont permis de mettre en avant qu’il ne faut surtout pas baisser les bras et apprendre à mettre en avant ses compétences et savoir-faire, car c’est grâce à ces atouts que l’embauche pourra se faire.

SEEPH 012 (3)

action de témoignage à Coutances, SEPH 2015

Le mardi 17 novembre étaient également organisées à Cherbourg les Rencontres expresses qui ont permis à plus de 65 personnes de rencontrer 15 entreprises.  Cap emploi a collecté en amont les offres de ces entreprises. Après des ateliers de préparation dont l’un était animé par Brigitte Delisle, les candidats correspondant aux profils recherchés se sont présentés pendant 10 mn aux employeurs. Les entreprises ont noué des contacts très intéressants et s’engagent à reprendre contact rapidement avec certains candidats.

Le jeudi à Carentan, une dizaine de demandeurs d’emploi handicapés ont eu l’occasion de découvrir les métiers de la santé à l’Hôpital de Carentan, et d’écouter le témoignage de salariés en situation de handicap.

Cette semaine rythmée s’est terminée à Agneaux par le HACKATHON réunissant 10 responsables d’entreprises et 2 personnes en situation de handicap pour  réfléchir autour d’une thématique commune et essayer de faire évoluer les pratiques de l’association Handicap & Emploi, que ce soit pour le service Cap emploi 50 ou le Sameth 50.

Le même jour à Cherbourg, 55 demandeurs d’emploi handicapés étaient reçus à l’agence Manpower par 4 conseillers qui ont procédé à leur inscription.

A souligner également en Région la remise des prix de l’exemplarité qui permettent de valoriser les bonnes pratiques en matière de recrutement et de maintien dans l’emploi d’employeurs privés et publics. Ont été primés dans la Manche la Direction Départementale de la Cohésion Sociale, la commune de Torigni-sur-Vire, et l’Hôpital de Cherbourg.

SEEPH 023

Rencontres expresses à Cherbourg

Tout au long de la semaine s’est également poursuivi le dispositif un jour, un métier en action.

Enfin, l’exposition photographique était présentée dans l’Orne au sein d’une agence de Pôle emploi, ainsi que dans 2 nouvelles entreprises qui l’ont achetée pour la présenter toute l’année dans leurs différents établissements.

Au total, ce sont donc 180 personnes en situation de handicap et 93 entreprises qui se sont mobilisées ou ont été directement sensibilisées tout au long de la semaine pour ne pas oublier qu’un  travailleur handicapé a avant tout des compétences et des qualités humaines à apporter en entreprise.

Fin de l’article.

Les commentaire sont fermés.