L’alternance, la solution pour accéder à l’emploi ou changer d’orientation

 

 

L’alternance est LA solution pour acquérir expérience professionnelle et formation.

Pour pouvoir répondre à une offre d’emploi aujourd’hui, il faut avoir le profil correspondant à ce que recherche l’entreprise, ce qui nécessite d’avoir une formation et une expérience professionnelle significative dans le métier. Mais comment faire pour acquérir de l’expérience quand les débutants ne sont pas embauchés ou lorsque, pour des raisons de santé, on est contraint de changer de secteur d’activité ?

On ne pense pas forcément à l’alternance comme solution pour accéder à l’emploi. Et pourtant elle offre de nombreux avantages. L’alternance tout d’abord n’est pas réservée aux jeunes de moins de 26 ans quand on est travailleur handicapé. Il n’y pas alors de limite d’âge. Faire le choix de l’alternance, c’est aussi signer un contrat de travail (contrat d’apprentissage ou contrat de professionnalisation) permettant d’être rémunéré et d’alterner période de formation et période en entreprise. Il existe des aides versées par l’AGEFIPH à l’entreprise et à la personne qui signe le contrat. De nombreuses formations sont accessibles par la voie de l’alternance, du CAP à Bac +5. Choisir l’alternance, c’est se faire connaître d’une entreprise. Ainsi, plus de la moitié des personnes ayant signé un contrat en alternance ont ensuite été embauchées dans l’entreprise. Enfin, l’alternance se développe dans tous les secteurs d’activité (industrie, services, agro-alimentaire…).

Témoignage de Charlyne, en contrat de professionalisationportrait optimisé

Elle est titulaire d’un Bac Génie mécanique et d’un BTS Technico-commercial. Puis elle a préparé un Titre professionnel de mécanicienne moto. En raison de ses problèmes de santé, elle a ensuite passé et obtenu un titre de gestionnaire de paie. Elle prépare actuellement un Master 2 en Ressources humaines en contrat de professionnalisation.
« L’alternance est le meilleur moyen pour acquérir de l’expérience tout en se formant. Cela permet de mettre en pratique ce que l’on voit en cours. Mais cela ne s’arrête pas là. L’alternant est intégré et fait partie prenante de l’entreprise. Pour ma part, j’occupe un poste à responsabilités dans lequel je suis en totale autonomie. C’est réellement un contrat qui assure une formation et une expérience complète.
L’alternant a aussi plus de chance d’être recruté en CDI suite à son contrat. C’est un contrat sécurisant. Les formateurs sont pour la plupart des professionnels et savent transmettre leurs savoirs.
Le contrat de professionnalisation m’a permis de rebondir après ma situation de handicap. J’ai pu reprendre confiance en moi. Il faut aussi être capable de se remettre dans un rythme scolaire, mais en général cela se passe très bien ».

Les commentaire sont fermés.